Nous retrouvons Lamine Diagne, notre ami saxophoniste avec lequel nous avons partagé beaucoup de scènes dans les années 2000 à 2003, avant qu’il ne fonde sa propre compagnie et produise des spectacles de contes musicaux africains. Remarquable saxophoniste, il maitrise également quelques instruments rares tels le duduk, dont la sonorité nous séduit toujours.

Première artiste étrangère reçue au Living Art´s, la chanteuse Linda Love Burroughs, au répertoire blues, soul et jazz, est reçue pour deux soirées accompagnée par French Sumo. Elle était déjà venue sur la scène du Hot Brass à Paris et c’est une chance de pouvoir la recevoir sur sa route vers Valencia (Espagne )